Bright Star | Jane Campion | Les 2 Scènes
©Pathé Film
In The Cut | Jane Campion | Les 2 Scènes
©Pathé Film
Portrait de femme | Jane Campion | Les 2 Scènes
©Universal Pictures
Bright Star | Jane Campion | Les 2 Scènes
©Pathé Film
In The Cut | Jane Campion | Les 2 Scènes
©Pathé Film
Portrait de femme | Jane Campion | Les 2 Scènes
©Universal Pictures

Jane Campion

Réalisatrice néo-zélandaise au style reconnaissable, Jane Campion fut la première femme à remporter la Palme d’or au Festival de Cannes en 1993 pour son chef-d’œuvre La Leçon de piano. Elle sera aussi la première réalisatrice nommée Présidente du jury à Cannes en 2014. Pionnière du cinéma moderne, elle bouscule la planète cinéma dans les années 1990 au sein d’une génération de nouveaux auteurs émergents comme les Coen, Tarantino ou Soderbergh. Cinéaste rare et engagée en faveur des femmes, elle explore les sphères du désir et des relations humaines en livrant une galerie de portraits parmi les plus beaux de l’histoire du cinéma, femmes de tête incarnées par Holly Hunter, Nicole Kidman, Meg Ryan, Jennifer Jason Leigh ou encore la débutante Anna Paquin qui reçoit un Oscar à 11 ans pour son rôle dans La Leçon de piano. En 35 ans, Jane Campion tourne neuf longs métrages au style unique et à l’esthétique hors du commun.

 

Du 8 au 13 mars
2h38, Nouvelle-Zélande, Australie, 1990
Du 9 au 15 mars
2h, Nouvelle-Zélande, Australie, 1993
Du 9 au 14 mars
2h22, Royaume-Uni, États-Unis, 1996
Du 10 au 16 mars
1h54, États-Unis, Royaume-Uni, 2003
Du 15 au 17 mars
2h, Royaume-Uni, Australie, 2009
Le 16 mars
par Mélanie Boissonneau
Petit Kursaal
Du 8 au 17 mars
Tarif cinéma

de 2,50 à 5 €

à l'unité
plein tarif  5 €
tarif réduit*  4 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 3 €

carte cinéma (10 places)
plein tarif  40 €
tarif réduit*  35 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 25 €

*/** → voir les bénéficiaires des tarifs réduit et spécial

Cette rétrospective est proposée par l’Agence nationale pour le développement du cinéma en régions (ADRC) en partenariat avec le Festival Lumière à Lyon, où Jane Campion reçut le prix Lumière en 2021.