Eyes Wide Shut | Stanley Kubrick | Les 2 Scènes
© Courtesy of Warner Bros. Pictures
2001, l’Odyssée de l’espace| Stanley Kubrick | Les 2 Scènes
© Courtesy of Warner Bros. Pictures
Orange mécanique | Stanley Kubrick | Les 2 Scènes
© Courtesy of Warner Bros. Pictures
Full Metal Jacket | Stanley Kubrick | Les 2 Scènes
© Courtesy of Warner Bros. Pictures
Barry Lindon | Stanley Kubrick | Les 2 Scènes
© Courtesy of Warner Bros. Pictures
Les Sentiers de la gloire | Stanley Kubrick | Les 2 Scènes
© Les Artistes associés
Eyes Wide Shut | Stanley Kubrick | Les 2 Scènes
© Courtesy of Warner Bros. Pictures
2001, l’Odyssée de l’espace| Stanley Kubrick | Les 2 Scènes
© Courtesy of Warner Bros. Pictures
Orange mécanique | Stanley Kubrick | Les 2 Scènes
© Courtesy of Warner Bros. Pictures
Full Metal Jacket | Stanley Kubrick | Les 2 Scènes
© Courtesy of Warner Bros. Pictures
Barry Lindon | Stanley Kubrick | Les 2 Scènes
© Courtesy of Warner Bros. Pictures
Les Sentiers de la gloire | Stanley Kubrick | Les 2 Scènes
© Les Artistes associés

Stanley Kubrick

« Stanley Kubrick. Il suffit d’entendre ce nom, ou de le lire, pour que tout à coup un monde s’ouvre devant vos yeux. Un monde vaste et mystérieux, qui ne ressemble à aucun autre. Il a ouvert le champ des possibles au cinéma. Et je suis persuadé qu’il nous a ainsi permis d’aiguiser notre propre conscience de nous-mêmes ; les cruautés dont nous sommes capables, le désir que nous ressentons pour quelque chose d’impossible à nommer, les forces qui nous poussent à évoluer dans des directions étranges et troublantes. Kubrick était un artiste visionnaire. »
Martin Scorsese

En seulement treize films, Stanley Kubrick s’est définitivement imposé dans l’histoire du cinéma et continue d’impressionner les nouvelles générations de spectateurs. Cette large rétrospective nous offre l’occasion rare et précieuse de voir ses films sur l’écran d’une salle de cinéma. Elle sera accompagnée de présentations et d’une analyse, moments précieux pour approcher cette oeuvre essentielle. Une rencontre exceptionnelle avec Michel Ciment, spécialiste mondialement reconnu de l'œuvre du cinéaste, aura lieu mardi 18 janvier.

Du 11 janvier au 6 février
2h39, Royaume-Uni, États-Unis, 1999
Du 12 janvier au 1 février
1h58, Royaume-Uni, États-Unis, 1987
Du 12 au 19 janvier
2h16, Royaume-Uni, États-Unis, 1971
Du 14 janvier au 3 février
3h04, Royaume-Uni, États-Unis, 1975
Du 16 janvier au 19 février
2h26, Royaume-Uni, États-Unis, 1980
Le 18 janvier
Gregory Monro – 1h13, France, 2020
Le 18 janvier
Conférence en visio – 1h15
Le 1 février
par Pascal Binétruy
Du 6 au 20 février
2h24, Royaume-Uni, États-Unis, 1968
Du 7 au 9 février
1h30, États-Unis, 1957
Petit Kursaal
Du 11 au 21 janvier & du 1er au 9 février + samedi 19 & dimanche 20 février à l’Espace
Tarif cinéma

de 2,50 à 5 €

à l'unité
plein tarif  5 €
tarif réduit*  4 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 3 €

carte cinéma (10 places)
plein tarif  40 €
tarif réduit*  35 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 25 €

*/** → voir les bénéficiaires des tarifs réduit et spécial

Cette rétrospective se prolongera sur l’écran géant de l’Espace avec la projection de Shining, samedi 19 février à 18h et 2001, l’Odyssée de l’espace, dimanche 20 février à 14h30.

Avec le soutien de l’ADRC, agence nationale pour le développement du cinéma en région.