Homme et femme enlacé, comme en train de danser
©Fred Gervais
Homme et femme au lit, enlacés
©Fred Gervais
Homme et gemme au bord de l'eau, avec les mouettes autour
©Fred Gervais
Homme et femme enlacé, comme en train de danser
©Fred Gervais
Homme et femme au lit, enlacés
©Fred Gervais
Homme et gemme au bord de l'eau, avec les mouettes autour
©Fred Gervais

Simple comme Sylvain

Monia Chokri – 1h50, 2023, Canada / France
avec Magalie Lépine Blondeau, Pierre-Yves Cardinal, Francis-William Rhéaume
César du meilleur film étranger

Sophia est professeure de philosophie à Montréal et vit en couple avec Xavier depuis dix ans. Sylvain est charpentier dans les Laurentides et doit rénover leur maison de campagne. Quand Sophia rencontre Sylvain pour la première fois, c’est le coup de foudre. Les opposés s’attirent, mais cela peut-il durer ?

Le troisième long métrage de Monia Chokri (La Femme de mon frère, Babysitter), combine une grande maîtrise formelle à une subtilité de propos assez rare sur l’amour, le désir, la vie conjugale... et les stéréotypes de classe. Nul hasard s’il est à la fois très drôle et mélancolique. Empruntant les chemins de la comédie romantique pour mieux les déminer, Simple comme Sylvain raconte une passion sensuelle, ponctuée de repas amicaux ou familiaux, tous savoureusement dialogués, mais aussi d’extraits de cours de Sophia, qui a choisi d’étudier l’amour avec sa classe de retraités en s’appuyant sur Platon et Spinoza. Futé, ce va-et-vient entre théorie et pratique raconte idéalement la valse-hésitation de cette héroïne (le film adopte son point de vue), entre raison et passion, élan et malaise, confort et danger. Oscillant entre tendresse, malice et cruauté, Monia Chokri prend ainsi à contrepied bien des clichés sociaux et bien des conventions du genre. Et c’est très réussi.
Ariane Allard, Positif

Accessibilité

Pour les projections cinéma, au Kursaal et à l’Espace, nos salles sont équipées d’un système Fidélio qui permet l’accès aux pistes d’audiodescription et de son renforcé. Tous les films de ce programme sont audiodécrits. Réservation conseillée : billetterie@les2scenes.fr / 03 81 87 85 85.

Petit Kursaal
Le 14 août
Le 14 août 2024 à 18h
Le 14 août 2024 à 20h30
Tarif cinéma

de 3 à 5,5 €

à l'unité
plein tarif  5,5 €
tarif réduit*  4,5 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 3 €

carte cinéma (10 places)
plein tarif  45 €
tarif réduit*  35 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 25 €

*/** → voir les bénéficiaires des tarifs réduit et spécial

→ Précédé du court métrage Un homme qui m’aime (Frédérique Barraja – 3 min, 2022)