Retour à Reims [Fragments] | En Marge | Les 2 Scènes
© jour2fete
Retour à Reims [Fragments] | En marge | Les 2 Scènes
© jour2fete
Retour à Reims [Fragments] | En marge | Les 2 Scènes
© jour2fete
Retour à Reims [Fragments] | En marge | Les 2 Scènes
© jour2fete
Retour à Reims [Fragments] | En Marge | Les 2 Scènes
© jour2fete
Retour à Reims [Fragments] | En marge | Les 2 Scènes
© jour2fete
Retour à Reims [Fragments] | En marge | Les 2 Scènes
© jour2fete
Retour à Reims [Fragments] | En marge | Les 2 Scènes
© jour2fete

Retour à Reims [Fragments]

Jean-Gabriel Périot – 1h23, France, 2021

À travers le texte de Didier Eribon interprété par Adèle Haenel, Retour à Reims [Fragments] raconte en archives une histoire intime et politique du monde ouvrier français du début des années 50 à aujourd’hui.

Il existe un cinéma sans caméra : celui des réalisateurs-monteurs qui s’abreuvent aux archives mondiales, ce puits sans fond des images tournées par d’autres, pour leur donner une nouvelle vie, les réassembler dans un autre ordre. Il s’agit à chaque fois de faire parler les images autrement, de faire surgir au fond d’elles d’autres significations  (intimes, sociales, politiques ou historiques). 
L’un des spécialistes en la matière est le Français Jean-Gabriel Périot, réputé pour avoir déjà revisité par ce biais l’histoire de la Fraction armée rouge dans Une jeunesse allemande (2015). Avec Retour à Reims [Fragments], il donne sans doute la meilleure adaptation possible à l’essai éponyme de Didier Eribon. Les mots racontent par l’intime la constitution d’un sujet politique, tandis que les images témoignent de l’imaginaire social dont elles sont le produit. À leur croisée, opérée par le montage, surgit quelque chose de stupéfiant : l’inconscient collectif des classes « dominées » comme tectonique d’une histoire qui n’a pas dit son dernier mot. Et c’est sur le front des luttes actuelles que Périot se permet d’étendre le propos du livre, comme pour mieux en entériner le verdict.
Mathieu Macheret, Le Monde

Petit Kursaal
Du 20 au 25 mai
Le 20 mai 2022 à 17h+ café-ciné
Le 22 mai 2022 à 15h
Le 24 mai 2022 à 18h15
Le 25 mai 2022 à 19h
Tarif cinéma

de 2,50 à 5 €

à l'unité
plein tarif  5 €
tarif réduit*  4 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 3 €

carte cinéma (10 places)
plein tarif  40 €
tarif réduit*  35 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 25 €

*/** → voir les bénéficiaires des tarifs réduit et spécial

sortie en salle le 30 mars 2022