The Servant | Joseph Losey | Cinéma Les 2 Scènes
© Springbok Films Ltd
Le Messager | Joseph Losey | Cinéma Les 2 Scènes
© Columbia Pictures
Temps sans pitié | Joseph Losey | Cinéma Les 2 Scènes
© Columbia Pictures
Mr Klein | Joseph Losey | Cinéma Les 2 Scènes
© Studio Canal
The Servant | Joseph Losey | Cinéma Les 2 Scènes
© Springbok Films Ltd
Le Messager | Joseph Losey | Cinéma Les 2 Scènes
© Columbia Pictures
Temps sans pitié | Joseph Losey | Cinéma Les 2 Scènes
© Columbia Pictures
Mr Klein | Joseph Losey | Cinéma Les 2 Scènes
© Studio Canal

Joseph Losey

La réédition de quelques-uns des films majeurs de Joseph Losey nous invite à redécouvrir aujourd’hui l’œuvre protéiforme d’un metteur en scène qui a traversé le siècle et sondé inlassablement les mystères de l’âme humaine.

Ce sont les circonstances qui ont fait de Joseph Losey le plus anglais des cinéastes américains. Issu d’une famille conservatrice du Wisconsin, il se frotte au théâtre, sympathise avec Bertolt Brecht et Calder, se politise, Marx, Trotski, le Parti communiste américain… C’est ce terreau idéologique, en pleine chasse aux sorcières, qui va couper net l’élan prometteur de sa carrière de cinéaste et le contraindre à l’exil européen en 1951. Citoyen britannique, il enchaîne productions mineures sous pseudonyme, œuvres engagées et films noirs (Temps sans pitié, Les Criminels). Sa collaboration avec Harold Pinter, entamée en 1963 (The Servant, analyse au scalpel des rapports de classe) le place sur la carte des grands auteurs européens, invité régulier des festivals – il remporte la Palme d’or en 1971 avec Le Messager –. Deux ans plus tard, Monsieur Klein marque l’apogée d’une carrière qui l’aura vu évoluer, au gré d’une filmographie riche de trente-cinq films inclassables, entre naturalisme et lyrisme, sophistication et abstraction, drames, thrillers et opéras. 
Jean-François Rauger, La Cinémathèque française

Du 6 au 10 juin
2h03, France, Italie, 1975
Du 7 au 11 juin
1h56, Grande-Bretagne, 1971
Du 9 au 12 juin
1h55, Grande-Bretagne, 1963
Du 12 au 14 juin
1h30, Grande-Bretagne, 1957
Petit Kursaal
Du 6 au 14 juin
Tarif cinéma

de 2,50 à 5 €

à l'unité
plein tarif  5 €
tarif réduit*  4 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 3 €

carte cinéma (10 places)
plein tarif  40 €
tarif réduit*  35 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 25 €

*/** → voir les bénéficiaires des tarifs réduit et spécial

Avec le soutien de l’ADRC, Agence nationale pour le développement du cinéma en région.