blog
blog

Le scénario : un outil d'éducation au cinéma

publié le 31/05/2021

Le scénario est une étape dans la fabrication d'un film : il permet de coucher l'histoire sur le papier... mais aussi de rechercher des financements avant de passer à la réalisation. Ce document qui sera utile à toute l'équipe du film est également un outil intéressant dans le cadre de l'éducation au cinéma, en matière d'analyse et de création.
Ces derniers temps, au sein de l'équipe cinéma des 2 Scènes, nous avons mené des expériences pédagogiques autour du scénario, sous différentes formes, avec des publics scolaires. 

 

Petit guide à l'attention d'un.e apprenti.e scénariste

En 2020, le dispositif Lycéens et apprentis au cinéma coordonné par Les 2 Scènes pour l'Académie de Besançon, a commandé à la scénariste Emmanuelle Pretot un Petit guide à l'attention d'un.e apprenti.e scénaristeCe dossier pédagogique est destiné aux enseignant.e.s, médiatrices et médiateurs et aux élèves.

Emmanuelle Pretot, collaboratrice régulière des 2 Scènes (interventions en classe, écriture, réalisation...), donne dans ce guide des pistes pour comprendre la manière dont se fabrique un scénario – ces étapes et ces mécanismes – tout en offrant quelques exercices pratiques à mener autour d'un film, au regard de son scénario.

 

Le scénario en classe : de l'analyse à la réalisation

Stéphanie Bunod, responsable du cinéma jeunesse aux 2 Scènes, est intervenue auprès d'une classe de 3e en option art du Collège Diderot de Besançon. L'enjeu : travailler autour du court métrage en passant du statut de spectateur à celui de créateur.
Les élèves ont d'abord visionné trois courts métrages choisis au sein de la plateforme Le Kinétoscope : Copier-Cloner, Sous tes doigts et Shopping.

Après un focus sur la construction d'un scénario, les élèves devaient délimiter les trois actes de ces films et retrouver ce qui correspondait aux éléments déclencheurs, au climax et la résolution.  
Les collégiens sont ensuite passés à la création : par groupes de 4, ils devaient composer une petite histoire en imaginant d'abord une situation de départ. Par exemple : "J"arrive au collège et personne ne me voit" ou "Une jeune femme prend le métro et un garçon a côté d'elle commence à l'embêter".

À partir de cette première phrase, les apprentis scénaristes ont tiré le fil de leur récit, en cherchant à donner du relief à leur histoire grâce aux notions d'écriture de scénario abordées précédemment : faire surgir le "problème" puis aller vers sa résolution, trouver deux éléments déclencheurs (apparition du problème, découverte d'une piste de résolution), produire des rebonds, apporter du suspense, aller d'un début à une fin en suscitant l'envie de suivre le récit.

La prochaine étape de ce travail en cours est la réalisation des films des élèves, en cinéma d'animation, qui seront accompagnés par Arsim Imeri, chargé de l'éducation à l'image aux 2 Scènes... À suivre ! 

 

Analyse de scénario : Panique

Lors du premier confinement, le dispositif Lycéens et apprentis au cinéma a proposé aux professionnel.le.s qui devaient intervenir dans les classes de nous faire bénéficier de leurs compétences d'une autre manière, en réalisant des outils pédagogiques.

La scénariste et réalisatrice Anna Marmiesse devait venir analyser le scénario de Panique de Julien Duvivier dans les lycées... Elle nous a finalement apporté son éclairage sous la forme d'une fiche pédagogique analysant le scénario du film puis en intervenant en décembre lors de deux Coups de projecteur sur Panique, en visioconférence. 

 

Petit atelier d'écriture de scénario

Suite à la nouvelle fermeture des salles de cinéma à l'automne 2020, le dispositif Lycéens et apprentis au cinéma a proposé aux enseignant.e.s inscrit.e.s de montrer un ou plusieurs films courts en classe, dans le cadre d'une action intitulée Opération Courts métrages.

La première édition de cette opération a permis à Anna Marmiesse de venir de nouveau en Franche-Comté présenter son court métrage Lorraine ne sait pas chanter, qui était au programme du dispositif de 2018 à 2020. Anna étant scénariste et réalisatrice, elle a orienté son intervention sur les étapes de fabrication du film autant que sur la question du scénario.

Elle a proposé aux élèves d'écrire une nouvelle scène du film, à la manière d'une comédie musicale, en leur donnant les premières lignes. Suite à l'intervention, un document pédagogique a été réalisé pour que le Petit atelier scénario puisse aussi être mené en autonomie par d'autres classes.