Anatomie du désir | Boris Gibé | Les 2 Scènes
©Martynas Plepys
Anatomie du désir | Boris Gibé | Les 2 Scènes
©Martynas Plepys
Anatomie du désir | Boris Gibé | Les 2 Scènes
©Martynas Plepys
Anatomie du désir | Boris Gibé | Les 2 Scènes
©Martynas Plepys
Anatomie du désir | Boris Gibé | Les 2 Scènes
©Martynas Plepys
Anatomie du désir | Boris Gibé | Les 2 Scènes
©Martynas Plepys

Anatomie du désir

Boris Gibé

Performance circassienne entre cérémonie de dissection et métamorphose freak 
L’obscurité règne, puis un big-bang fait place à une écume lumineuse éclairant une Vénus de cire. Ce clair-obscur objet du désir est offert au regard des spectateurs, installés dans une position de voyeurs sur des gradins plongeants, inspirés des théâtres d’anatomie d’antan. Dans cet espace qui contient tout un cosmos, un corps vivant libéré des artifices féminins prend peu à peu la place de la Vénus au fil d’un envol aussi sublime que fascinant.
Après le silo de L’Absolu, Boris Gibé déploie à nouveau sa virtuosité et son inventivité circassiennes pour se jouer de nos sens et disséquer nos inconscients dans un flot d’images fulgurantes de beauté, de boucles sonores et de poses expressionnistes. Une création troublante entre romantisme, surréalisme et poésie du mouvement.

Générique
Conception, scénographie, mise en piste, interprétation : Boris Gibé / Manipulation : Marion Boire / Régie son, lumière, technique : Olivier Pfeiffer / Cuisine, régie technique : Julien Lechevin / Regard extérieur : Elsa Dourdet / Regard chorégraphique : Aragorn Boulanger / Conseil dramaturgique : Taïcyr Fadel / Réalisation sonore : Olivier Pfeiffer / Réalisation lumière : Victor Egéa / Réalisation accessoires anatomiques : Audrey Veyrac / Effets spatiaux : Arnaud Paquotte / Conception technique et construction machinerie : Florian Wenger / Conception technique gradin anatomique : Quentin Alart, Armand Barbet, Charles Bédin, Clara Gay-Bellile / Construction gradin anatomique : Quentin Alart, Adrien Alessandrini, Armand Barbet, Éric Capuano, Thomas Chassagny, Clément Delage, Daniel Ferreira, Baptiste Lachuga, Laurent Mulowsky / Stagiaires : Ilona Dinis, Lena Bedel, Martina Monnicchi
Mentions obligatoires
Production : Les Choses de Rien / Coproduction : Tandem, Scène nationale d’Arras - Douai ; Les 2 Scènes, Scène nationale de Besançon ; Le Quartz, Scène nationale de Brest ; Le Volcan, Scène nationale du Havre ; Les Halles de Schaerbeek - Bruxelles ; Les Théâtres de Compiègne ; Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie — La Brèche à Cherbourg et le Cirque-Théâtre d’Elbeuf ; La Batoude, Centre des arts du cirque - Beauvais ; Le Printemps des Comédiens - Montpellier ; Cirque Jules Verne, Pôle national cirque et art de la rue - Amiens / Accueil en résidence : La Fabrique des possibles ; L’Académie Fratellini ; Le Château de Monthelon, Atelier international de création ; Festival Tempo – Kaunas dans le cadre de Kaunas 2022 capitale européenne de la culture ; Nebia, Bienne spectaculaire ; Théâtre de la Cité internationale / Soutien : ministère de la Culture – DRAC Hauts-de-France (conventionnement) ; Région Hauts-de-France ; DICRéAM (aide au développement) ; DGCA (aide à la création cirque) ; Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre du programme New Settings
Co Production
Chapiteau (Friche artistique)
Du 4 au 15 juin
Le 4 juin 2024 à 20h
Le 5 juin 2024 à 19h
Le 6 juin 2024 à 20h
Le 7 juin 2024 à 20h
Le 8 juin 2024 à 19h
Le 11 juin 2024 à 20h
Le 12 juin 2024 à 19h+ regards croisés
Le 13 juin 2024 à 20h
Le 14 juin 2024 à 20h
Le 15 juin 2024 à 19h+ accueil LSF
1h30
Cat II

tarif normal 14 €
réduit* 12 €
spécial** 7 €

*spectateurs « 6 places et plus » du CDN Besançon Franche-Comté,
détenteurs de la carte Rodia, membres de l’association du Festival de Musique,
amis de l’Orchestre Victor Hugo, groupes à partir de 10 personnes, carte Cezam,
carte avantage MGEN, abonnés Ginko, comités d’entreprises partenaires. Sur présentation d’un justificatif.
** Moins de 18 ans, étudiant de moins de 30 ans, demandeur d’emploi, minima sociaux, pass culture. 

Accessibilité 
Accueil spécifique en LSF avec l'association Sors les mains d'tes poches et mise à disposition de gilets vibrants (sur réservation), samedi 15 juin.

Regards croisés 
Mercredi 12 juin, à l’issue de la représentation, une rencontre avec l’équipe artistique est proposée, sous le regard spécifique d’un chercheur ou d’une chercheuse de l’université de Franche-Comté.
En partenariat avec le service Sciences, arts et culture de l’université de Franche-Comté.