Kuessipan
© Les Alchimistes Films
Kuessipan | Chers Parents | Les 2 Scènes
©Les Alchimistes Films
Kuessipan | Chers Parents | Les 2 Scènes
©Les Alchimistes Films
Kuessipan | Chers Parents | Les 2 Scènes
©Les Alchimistes Films
Kuessipan
© Les Alchimistes Films
Kuessipan | Chers Parents | Les 2 Scènes
©Les Alchimistes Films
Kuessipan | Chers Parents | Les 2 Scènes
©Les Alchimistes Films
Kuessipan | Chers Parents | Les 2 Scènes
©Les Alchimistes Films

Kuessipan

Myriam Verreault – 1h57, Québec, 2019
Avec Sharon Fontaine-Ishpatao, Yamie Grégoire

Nord du Québec. Mikuan et Shaniss, deux amies inséparables, grandissent dans une réserve de la communauté innue. Petites, elles se promettent de toujours rester ensemble. Mais à l’aube de leurs 17 ans, leurs aspirations semblent les éloigner : Shaniss fonde une famille, tandis que Mikuan tombe amoureuse d’un blanc et rêve de quitter cette réserve devenue trop petite pour elle…

Au-delà du portrait sensible des deux amies, le troisième long métrage de Myriam Verreault, inspiré par le roman « vécu » d’une jeune écrivaine innue, donne une belle visibilité à un peuple amérindien rarement représenté dans le cinéma. Il alterne avec bonheur images poétiques (une superbe séquence de pêche nocturne en ouverture du film) et réalisme parfois âpre pour aborder aussi bien la chaleur des rituels familiaux que les problèmes sociaux de la communauté innue. C’est par le romanesque que ce beau film évoque l’exploitation conflictuelle des ressources de la réserve, le décalage culturel entre les aînés attachés à la langue des ancêtres et les plus jeunes qui répondent en français, le conflit entre les traditions et la vie moderne, mais aussi l’incompréhension réciproque, tournant au racisme, entre les Blancs et les peuples autochtones. Difficile de ne pas tomber en amour, comme disent les Québécois, avec Kuessipan (qui signifie « À toi » ou « À ton tour », en langue innue) et ses inoubliables interprètes : Sharon Fontaine-Ishpatao et Yamie Grégoire, actrices non professionnelles, sont formidables de naturel.
Samuel Douhaire, Télérama

Petit Kursaal
Du 12 au 17 janvier
Le 12 janvier 2022 à 20h
Le 14 janvier 2022 à 16h15
Le 17 janvier 2022 à 18h15
Tarif cinéma

de 2,50 à 5 €

à l'unité
plein tarif  5 €
tarif réduit*  4 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 3 €

carte cinéma (10 places)
plein tarif  40 €
tarif réduit*  35 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 25 €

*/** → voir les bénéficiaires des tarifs réduit et spécial

café-ciné à 18h15, vendredi 14 janvier