J’ai aimé vivre là | Acid Pop l Les 2 Scènes
©Shellac
J’ai aimé vivre là | Acid Pop | Les 2 Scènes
©Shellac
J’ai aimé vivre là | Acid Pop l Les 2 Scènes
©Shellac
J’ai aimé vivre là | Acid Pop l Les 2 Scènes
©Shellac
J’ai aimé vivre là | Acid Pop | Les 2 Scènes
©Shellac
J’ai aimé vivre là | Acid Pop l Les 2 Scènes
©Shellac

J’ai aimé vivre là

Régis Sauder – 1h29, France, 2020
Avec la participation et les textes d’Annie Ernaux

Dans la Ville Nouvelle, beaucoup arrivent d’ailleurs, se mélangent, trouvent une place. Leurs histoires se croisent et s’incarnent ici à Cergy, où Annie Ernaux a écrit l’essentiel de son œuvre nourrie de l’observation des autres et de son histoire intime.

Régis Sauder aime à prendre le pouls des villes. Après le remarquable Retour à Forbach en 2017, le voici en arpenteur de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise), où le hasard d’une rencontre avec la romancière Annie Ernaux, lors de la présentation de son film, l’amène justement à filmer celui que l’on découvre aujourd’hui. Il en ressort un portrait riche de la diversité de ce pays, une ode paisible au bien-être, au souci du commun, à l’entrelacs réussi du bâti et de la nature, à la tolérance de tous envers tous. Ce qu’en écrit Ernaux, ce qu’en disent les gens qui, comme elle, ont élu domicile dans cette ville aux volumes futuristes, est assez incroyable. En dépit des inquiétudes qui pointent, de la conscience que l’utopie malgré tout s’éloigne, ici, les personnes disent, par exemple, qu’elles ont l’impression « de vieillir moins vite ». A-t-on souvent entendu un citadin de n’importe où s’exprimer ainsi ?
Jacques Mandelbaum, Le Monde

Petit Kursaal
Du 4 au 13 avril
Le 4 avril 2022 à 20h+ soirée Acid Pop
Le 8 avril 2022 à 14h
Le 13 avril 2022 à 18h15
Tarif cinéma

de 2,50 à 5 €

à l'unité
plein tarif  5 €
tarif réduit*  4 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 3 €

carte cinéma (10 places)
plein tarif  40 €
tarif réduit*  35 €
tarif spécial** / vacances au cinéma 25 €

*/** → voir les bénéficiaires des tarifs réduit et spécial

Lundi 4 avril à 20h, soirée Acid Pop avec Régis Sauder, le réalisateur,  en trois temps :

  1. 1- Masterclass autour de la question de cinéma :
    “Le cinéma est un dialogue. Ou comment raconter un territoire en écho avec d’autres ?” (45 min)
    Parfois les films s’emparent d’un territoire, ils en livrent une interprétation subjective. Alors ils entrent en dialogue avec d’autres qui ont posé leur caméra au même endroit, ont écrit sur les mêmes lieux, ont dessiné son architecture... Comment le cinéma se nourrit d’autres formes pour les mettre en dialogue, les mettre en scène ou s’en inspirer ?
     
  2. 2- Projection du film
     
  3. 3- Dialogue et débat avec le public