David Lynch

L’important est que dans l’histoire du cinéma, Lynch fait partie de ceux qui augmentent sa gamme d’expression, le rendent à sa richesse composite. Cinéaste qui nous fait respirer l’air de la nuit, sentir la force du vent, qui touche au mythique et à l’archaïque directement. Célébrant la beauté et l’immensité du monde, dans sa disparité, ses ruptures de ton, son sublime et son dérisoire. Nous parlant de nous dans la totalité, la déréliction de notre expérience humaine. Et alors que le monde tend à l’abstraction et à la répétition, renouant le libre lien entre l’homme, ses émotions intimes et l’infini du cosmos.
Michel Chion

bande annonce de la rétrospective

Du 4 au 11 octobre
1H30, ÉTATS-UNIS, 1978
Du 4 au 10 octobre
2H, ÉTATS-UNIS,1987
Du 6 au 12 octobre
2H15, ÉTATS-UNIS, FRANCE, 1992
Du 9 au 15 octobre
1H30, ÉTATS-UNIS, DANEMARK, 2017
Du 9 au 13 octobre
2H30, ÉTATS-UNIS, FRANCE, 2001
Petit Kursaal
du 4 au 15 octobre 2017
de 2,50 à 5€