Johanna Grandgirard
Johanna Grandgirard
Brouillon d'affiche
Brouillon d'affiche
Création de pochoir
Création de pochoir
Décalquer la carte
Décalquer la carte
Les pochoirs
Les pochoirs
Peinture et pochoir
Peinture et pochoir
Peinture et pochoir
Peinture et pochoir
Sérigraphie
Sérigraphie
Sérigraphie
Sérigraphie
L'affiche originale du film présentée à la fin
L'affiche originale du film présentée à la fin
Johanna Grandgirard
Johanna Grandgirard
Brouillon d'affiche
Brouillon d'affiche
Création de pochoir
Création de pochoir
Décalquer la carte
Décalquer la carte
Les pochoirs
Les pochoirs
Peinture et pochoir
Peinture et pochoir
Peinture et pochoir
Peinture et pochoir
Sérigraphie
Sérigraphie
Sérigraphie
Sérigraphie
L'affiche originale du film présentée à la fin
L'affiche originale du film présentée à la fin

Le cinéma s'affiche

Atelier Lycéens et apprentis au cinéma

publié le 14/01/2022

Le dispositif Lycéens et apprentis au cinéma - coordonné par Les 2 Scènes pour l'Académie de Besançon - a proposé à la graphiste bisontine Johanna Grangirard d'intervenir auprès des élèves pour créer leur propre affiche du film C'est assez bien d'être fou d'Antoine Page, au programme du dispositif.

Après un temps de présentation de l'histoire et des fonctions de l'affiche de cinéma, Johanna Grandgirard a invité les élèves, en petits groupes, à réaliser leurs affiches en faisant appel à leur créativité et à leurs souvenirs du film.

En référence au travail graphique du street artist ZooProject dans le film, les élèves avaient à leur disposition des pochoirs (ceux utilisés dans le générique du film) et pouvaient également créer leurs propres pochoirs pour figurer un élément lié au film (objet, symbole...), à la dimension souhaitée. Après avoir réalisé un brouillon où disposer les éléments graphiques qui symbolisaient le mieux le film, les élèves passaient à la création de l'affiche avec peinture et pochoirs, sur papier brun, comme celle du film.

Dernière étape : la sérigraphie, pour ajouter sur l'affiche le titre du film et le nom de ses créateurs. A partir d'un cadre préalablement réalisé par Johanna Grandgirard, les élèves positionnaient et sérigraphiaient le texte dans l'espace de l'affiche, avant de la disposer sur les murs de la salle de classe !