Les deux scènes

Les deux scènes
  • Samedi 19 Novembre à 16h30
  • Lundi 21 Novembre à 20h30
  • Jeudi 24 Novembre à 21h00
  • Au Kursaal
  • Tarif de 2,50 à 5€
LA SÉANCE DU JEUDI 17 NOVEMBRE EST REPORTÉE AU JEUDI 24 NOVEMBRE À 21H

TAKLUB

BRILLANTE MENDOZA - 1H37, PHILIPPINES, 2016

AVEC NORA AUNOR, JULIO DIAZ, AARON RIVERA

2013. Le typhon Yolanda dévaste la ville de Tacloban aux Philippines. Les victimes sont nombreuses. Bebeth, Larry et Erwin, rescapés de la catastrophe, se mettent à la recherche de leurs proches. Cette épreuve est douloureuse mais l’entraide apaise les cœurs. Malgré la persévérance et la foi de ceux ayant survécu, la nature se montre encore et toujours impétueuse...

À forte teneur documentaire, cette nouvelle perle de Brillante Mendoza (l’auteur de Serbis et Lola) n’en est pas moins une fiction, vigoureuse, émouvante, que le cinéaste a tournée sur le vif, juste après la tragédie survenue fin 2013. Comme un geste d’hommage aux habitants de la région. Un homme raconte, par exemple, comment il a pu sauver son enfant en l’attachant à lui avec son tee-shirt... Il n’empêche : mort ou rescapé, chacun est une victime. C’est ce monde de la survie et de l’entraide, au jour le jour, que montre le cinéaste, avec un mélange saisissant de simplicité et de talent dans la conduite de la narration. Le film est conçu comme une sorte de chant symphonique, tout en compassion. Dans ce mouvement tournoyant, l’énergie domine, fût-ce celle du désespoir. Un plan fugitif la résume. Celui du pêcheur, qui a perdu toute sa famille et qui reprend le travail sur sa frêle embarcation,
le visage dévasté. Les vagues sont hautes, on redoute l’irréparable. Plus tard, on le retrouve, sain et sauf. La vie doit continuer...

Jacques Morice, Télérama