Les deux scènes

Les deux scènes
  • Vendredi 8 Mars 2013 à 18h30
  • Samedi 9 Mars 2013 à 21h00
  • Lundi 11 Mars 2013 à 21h00
  • Au Kursaal
  • Tarif de 2,50 à 5€

Orphée

Jean Cocteau - 1h52, France, 1950

Avec Jean Marais, Maria Casarès, Marie Dea

la suite d’un étrange accident dont il a été le témoin, Orphée, un poète comblé d’honneurs, pénètre dans un monde interdit, sous la conduite d’une mystérieuse princesse et de son chauffeur. Est-il victime d’un sortilège? De retour dans son foyer, il néglige sa femme Eurydice, ne vivant que dans le souvenir de la princesse. Eurydice meurt dans un accident mais Orphée parvient à l’arracher au royaume des morts, sous la promesse de ne plus jamais la regarder.

À travers cette adaptation du mythe grec, Jean Cocteau met à plat des questions sur lui-même, son statut d’artiste, son époque et ses inclinations. Dans une France dont les réflexes policiers dissimulent mal les réflexes primaires d’une foule en proie aux bas instincts, Orphée se révèle un poète célébré, encensé, installé – une «gloire nationale», dit-on – néanmoins désireux de sortir de ses ornières et de chercher le monde au-delà des apparences. Ce qui fait de Cocteau un poète-cinéaste à part entière tient dans la piste qu’ouvre chacun de ses choix de mise en scène vers une dimension abstraite, inconsciente de son film.