Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / Saga /
  • Mardi 18 Octobre à 20h00
  • Mercredi 19 Octobre à 19h00
  • À l'Espace
  • Tarif II

Saga

Jonathan Capdevielle

En complicité avec le CDN Besançon Franche-Comté

Jonathan Capdevielle ouvre un nouveau chapitre de son autobiographie scénique, commencée avec Adishatz. Il met en scène les épisodes d’un roman familial vécu au début des années 1990. On le retrouve avec sa sœur, un beau-frère un peu louche et le groupe d’enfants et d’adolescents qu’il côtoyait. Un petit monde fait de brigands, de répétitions du Lac des cygnes, de virées nudistes ou de premiers pas au théâtre. En toile de fond, les Pyrénées, qui affleurent sur scène, toutes griffes dehors.

Jonathan Capdevielle sonde son univers familial, digne d’une tragédie grecque avec ses personnages emblématiques, mais aussi l'histoire pyrénéenne et ses légendaires icônes. Autour d’une boulangerie abandonnée qui devient l’épicentre de multiples rebondissements, il ressuscite l’innocence du regard du gamin face aux comportements des adultes marginaux qui l’entourent. À partir de ses souvenirs, mais aussi d'interviews, de documents audio et vidéo collectés auprès de ses proches, Jonathan Capdevielle revisite son passé, sous forme de docu-fiction, et rend compte avec pudeur du caractère euphorique, ludique, mélancolique et sombre d’une jeunesse théâtralisée. Un conte de fées aux accents post-pagnolesques à propos d’un passé mouvementé ayant construit l’identité de l’artiste qui se livre ici. Difficile de catégoriser le comédien Jonathan Capdevielle, artiste atypique s'il en est, et doué d'une créativité et d'un talent à toute épreuve. Tour à tour chanteur, marionnettiste, ventriloque, le comédien n'a aucun mal à nous emmener dans ses univers surprenants et originaux.

Capdevielle raconte la persistance de ses origines. Sa maîtrise du plateau, du corps et de la voix est prodigieuse. Un oiseau rare. Le Devoir

Icône PDF programme de salle

2h

Conception et mise en scène : Jonathan Capdevielle / Texte : Jonathan Capdevielle avec la participation de Sylvie Capdevielle et Jonathan Drillet / Traduction en occitan : Joseph Fourcade / Interprétation : Jonathan Capdevielle, Marika Dreistadt, Jonathan Drillet, Franck Saurel

Conseiller artistique-assistant à la mise en scène : Jonathan Drillet / Conception et réalisation scénographique : Nadia Lauro / Assistant
 à la scénographie : Romain Guillet / Lumières : Patrick Riou / Régie générale et plateau, bruitages live : Jérôme Masson / Régie son : Vanessa Court / Réalisation costume animal : Daniel Cendron / Réalisation costume traditionnel : Cécilia Delestre / Images : Sophie Laly, Jonathan Capdevielle / Enfant : Kyliann Capdevielle / Regard extérieur : Gisèle Vienne, Virginie Hammel / Production, diffusion, administration : Bureau Cassiopée : Léonor Baudouin, Isabelle Morel, Manon Crochemore / Remerciements : Anne-Cécile Sibué-Birkeland, Alexandra Murillo, Lætitia Laplace, Maxime Laplace, Cynthia Laplace, Mercedes Tormo, Stéphanie Michaud, Didier Capdevielle, Alexandre Reyes, Florian Hémadou, Guillaume Hémadou, Éliane Roudaut et l’équipe du Quartz, Scène nationale de Brest • Production déléguée : association Poppydog / Coproduction : Le Parvis - Scène nationale Tarbes Pyrénées ; Pôle sud, CDC en préfiguration - Strasbourg ;
 Les Salins - Scène nationale de Martigues ; Scène nationale d’Orléans ; Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon dans le cadre de ]domaines[ et du projet Life Long Burning soutenu par le programme Culture de l’Union européenne ; L’Arsenic - Lausanne ; Les Spectacles Vivants, Centre Pompidou - Paris ; Maison de la Culture d’Amiens - Centre de création et de production ; Latitudes contemporaines - Lille ; BIT Teatergarasjen - Bergen (NO) ; Théâtre Ouvert - Paris, avec le soutien de
 la Région Île-de-France ; La Ménagerie de verre - Paris ; Théâtre Garonne, Scène européenne - Toulouse ; Arcadi ; Bureau Cassiopée / Avec l’aide du Quartz, Scène nationale de Brest et du Centre national de la danse - Pantin / Avec le soutien de la Drac Île-de-France au titre de l’aide au projet / Pour ce projet, Jonathan Capdevielle est artiste soutenu par APAP - Advanced Performing Arts Project -, qui reçoit le soutien de la Commission européenne / L’association Poppydog est soutenue par la Drac Île-de-France (aide à la structuration).