Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / Le Sacre du printemps /
  • Jeudi 3 Novembre à 20h00
  • Vendredi 4 Novembre à 20h00
  • Au Théâtre Ledoux
  • Tarif III
dernières places !

Le Sacre du printemps

Le Sacre #2 / L'après-midi d'un Faune

Artiste associée / Dominique Brun - Association du 48

Avec le soutien de l'Onda

Que l’on soit amoureux de la danse ou néophyte en la matière, Dominique Brun propose à chacun de vivre une expérience passionnante et exceptionnelle. Avec son diptyque pour trente danseurs, elle recrée Le Sacre du printemps de Vaslav Nijinski, dans sa version historique. Une œuvre mythique de 1913, dont il n’existe ni partition ni film. La chorégraphe et historienne s’est imprégnée de témoignages d’époque, d’annotations, de photos ou de croquis. Sa création dévoile toute la modernité du geste nijinskien.

Historienne de la danse et artiste associée aux 2 Scènes, Dominique Brun sonde le patrimoine chorégraphique pour établir des passerelles entre œuvres d’hier et interprètes d’aujourd'hui. Le public des 2 Scènes a déjà pu découvrir son Sacre #197, une variation sur le dernier volet du Sacre du printemps de Nijinski. Elle propose cette fois le ballet dans son intégralité. L’œuvre – qui fit scandale à sa création, avant de connaître le succès – a été revisitée par les plus grands chorégraphes. À ce jour, il en existe plus de deux-cents adaptations ! Parmi celles-ci, seules deux « versions historiques » se sont basées sur les archives disponibles. Grâce à un travail de bénédictin, Dominique Brun propose un Sacre célébré avec le faste de 1913 : costumes, maquillages, toiles de fond et musique de Stravinsky (version orchestrale enregistrée). Sans fantasme d’authenticité, Le Sacre #2 révèle aussi l’influence majeure de Nijinski sur l’émergence de la danse contemporaine.

Le résultat est saisissant. En réunissant une distribution de 30 danseurs contemporains pour s’emparer de cette écriture dont la gestuelle leur est certainement plus familière qu’à des danseurs classiques, la chorégraphie semble soudain rafraichie. Danser

Icône PDF programme de salle

1h40 avec entractes

Le Sacre du Printemps : re-création de la danse de Vaslav Nijinski (1913), présentée dans deux versions différentes, pour 30 danseurs / Chorégraphie : Dominique Brun, assistée de Sophie Jacotot / Musique : Le Sacre du Printemps d’Igor Stravinsky • L’Après midi d’un Faune : Conception et re-création chorégraphique : Dominique Brun d’après L’Après-midi d’un Faune (1912) / Chorégraphie et notation : Vaslav Nijinski / Musique : Claude Debussy

Le Sacre #2 : Interprétation : Julie Salgues, Caroline Baudouin, Marine Beelen, Garance Bréhaudat, Lou Cantor, Clarisse Chanel, Judith Gars, Sophie Gérard, Anne Laurent, Anne Lenglet, Virginie Mirbeau, Marie Orts, Laurie Peschier-Pimont, Maud Pizon, Mathilde Rance, Énora Rivière, Marcela Santander, Lina Schlageter, Roméo Agid, Matthieu Bajolet, Fernando Cabral, Sylvain Cassou, Maxime Guillon-Roi-Sans-Sac, Corentin Le Flohic, Diego Lloret, Johann Nöhles, Édouard Pelleray, Sylvain Prunenec, Jonathan Schatz, Vincent Weber / Direction technique : Christophe Poux / Création Lumières : Sylvie Garot / Régie lumière : Matteo Bambi / Régie son : Éric Aureau / Costumes : Laurence Chalou assistée de Léa Rutkowski / Peintures costumes : Camille Joste / Atelier costumes : Jeremie Hazael-Massieux, Sonia de Sousa / Réalisation costumes : atelier José Gomez / Coiffures : Guilaine Tortereau / Peinture : Toiles Odile Blanchard, Giovanni Coppola, Jean-Paul Letellier / Remerciements : Atelier Devineau / Production et diffusion : Céline Chouffot et Marc Pérennès • L’Après midi d’un Faune : Interprétation : Caroline Baudouin, Clarisse Chanel, Sophie Gérard, Johann Nöhles, Mathilde Rance, Enora Rivière, Julie Salgues, Lina Schlageter / Lumières : Sylvie Garot et Raphaël Vincent / Costumes : d’après ceux de Bakst : Sylvie Skinazi / Régie générale : Christophe Poux • Coproduction : Association du 48 ; Ligne de Sorcière ; Le Manège, Scène nationale de Reims ; Théâtre des Bergeries - Noisy-le-Sec ; Arcadi ; MC2 : Scène nationale de Grenoble ; L’Apostrophe, Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val-d’Oise ; Ballet du Nord, Olivier Dubois - Centre chorégraphique national de Roubaix Nord-Pas-de-Calais ; Le Théâtre, Scène nationale de Saint-Nazaire ; Le Grand R, Scène nationale de La Roche-sur-Yon.