Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / Corps diplomatique /
  • Mardi 31 Janvier à 20h00
  • Mercredi 1 Février à 19h00
  • Jeudi 2 Février à 20h00
  • À l'Espace
  • Tarif II

Corps diplomatique

Halory Goerger

Dans le cadre de la saison numérique du département du Doubs

On a encore juste assez d’énergie pour envoyer quelque chose dans le cosmos, alors cette fois-ci au lieu des sempiternels pilotes d’essai, ingénieurs ou milliardaires, pourquoi pas des artistes ?
Un journaliste local a fait le déplacement pour assister au départ du Corps diplomatique, des astronautes amateurs qui vont dériver dans l'espace en écrivant des spectacles. A des années-lumière de l'agitation terrestre, ils veulent produire une œuvre universelle dans un mouvement créatif continu. Pour ce faire, ils comptent former à bord des générations d'artistes. Ils se relaieront pour arpenter ad vitam aeternam ce champ de possibles infini. Cette pièce fonctionne comme la réalisation d’une expérience de pensée vouée à l'échec : que se passerait-il si on laissait l'art se débarrasser du temps ? Corps diplomatique met en scène la lente dégradation d'une utopie communautaire. On y célèbre nos efforts parfois dérisoires de construction d'un discours artistique dans une société en déconfiture.

Le Corps diplomatique, ce sont des représentants ordinaires de l'humanité, animés par un sacerdoce absolu, celui de la transmission de l'esprit de notre société et de l'idée même de théâtre. Le processus de création qu’ils ont engagé est repris par les générations qui se succèdent à bord de leur capsule spatiale. Quelle physionomie aurait un spectacle conçu pour être vu – littéralement – par tout l'univers ? Quels langages inventer pour cela ? Située dans un décor de science-fiction, cette pièce n’en reflète pas moins les contours de notre société actuelle. À travers la chronique de la lente dégradation d’une communauté utopique, Corps diplomatique prend le contre-pied de la naissance d’une civilisation décrite dans Germinal, présenté aux 2 Scènes l’an passé.

 

 

L’artiste est lucide : il est peu probable que la Nasa lui confie un jour la responsabilité d’un programme spatial. Dommage pour les aliens, qui auraient vraiment eu de quoi se marrer. Libération

Icône PDF Programme de salle

1h15

Conception et mise en scène : Halory Goerger / Interprétation et collaboration artistique : Albane Aubry, en alternance avec Juliette Chaigneau, Mélanie Bestel, Arnaud Boulogne, Dominique Gilliot, Halory Goerger

Régie générale : Émilie Godreuil, en alternance avec Germain Wasilewski / Développement informatique et conception des interfaces : Antoine Villeret, Cyrille Henry / Son et régie numérique : Stéphane Lévêque, en alternance avec Antoine Villeret / Intégration électronique : Robin Mignot / Lumière : Annie Leuridan / Création costumes : Aurélie Noble / Musique additionnelle : Martin Granger / Administration de production : Marion le Guerroyé / Regard extérieur : Mylène Benoit / Conception décor : Halory Goerger et le Théâtre Nanterre-Amandiers / Conseil maquillage : Manue Brechet / Administration de production : Marion Le Guerroué pour l’Amicale de production • Coproduction : Le Phénix, Scène nationale Valenciennes ; Arsenic - Lausanne ; BIT Teatergarasjen - Bergen ; BUDA Kunstencentrum - Courtrai ; Dublin Theatre Festival ; Espace des arts, Scène nationale - Chalon-sur-Saône ; Espace Malraux, Scène nationale de Chambéry et de
la Savoie ; Kunstencentrum Vooruit - Gand ; Kunstenfestivaldesarts - Bruxelles, Le CENTQUATRE - Paris ; Le Manège de Reims, Scène nationale ; Le Quartz, Scène nationale de Brest ; Noorderzon Performing Arts Festival - Groningen ; Théâtre Nanterre-Amandiers ; Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine / Soutien : Le Beursschouwburg - Bruxelles ; Le Vivat, Scène conventionnée danse théâtre d’Armentières ; Szene Salzburg / Avec la participation du DICRéAM, NXTSTP (avec le soutien du Programme Culture de l’Union européenne), APAP Network / Ce projet bénéficie du soutien du ministère de la Culture et de la Communication (Drac Nord-Pas-de-Calais) et de l’Institut français dans le cadre du dispositif CIRCLES / Halory Goerger est artiste associé au CENTQUATRE (Paris) et au réseau APAP/ Performing Europe (DGEAC - Programme Culture). Il est également associé, avec l’amicale de production, au Phénix, Scène nationale Valenciennes, et au Beursschouwburg - Bruxelles / L’amicale de production est en résidence au Phénix / Halory Goerger est associé au Pôle européen de création, le Phénix Scène nationale Valenciennes, avec le soutien spécifique de Valenciennes Métropole, du conseil régional Hauts-de-France et du Ministère de la Culture et de la Communication / L’amicale de production bénéficie du soutien du ministère de la Culture et de la Communication (conventionnement Drac Nord-Pas-de-Calais), du conseil régional du Nord-Pas-de-calais, de la Ville de Lille.