Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / Les Chants du destin
  • Samedi 14 Novembre 2020 à 20h00
  • Au Théâtre Ledoux
  • Tarif III
spectacle annulé

Les Chants du destin

Orchestre Victor Hugo

Jan Orawiec* / Jean-François Verdier

Formation associée

 

ANTON BRUCKNER / GUSTAV MAHLER, Symphonisches Präludium,
ERNEST CHAUSSON, Poème pour violon et orchestre​*,
PIOTR ILITCH TCHAIKOVSKI, Symphonie n°5.

Si le destin existe, suit-il un cycle ? C’est ce que semble affirmer Tchaïkovsky dans sa 5e Symphonie, puisque son thème du destin est repris tout au long de l’œuvre, d’abord funèbre puis triomphant. Dans le Poème pour violon et orchestre, que Chausson compose à partir de la nouvelle Le chant de l'amour triomphant, seul le chant du violon permet à l'héroïne d'accepter ses désirs et ses passions pour embrasser son destin. Enfin, drôle de destin que celui du Symphonisches Präludium qui aura attendu 70 ans pour sortir de l’oubli, si bien qu’aujourd’hui nul ne sait plus qui, de Bruckner ou Mahler, en est vraiment le père…

* Jean-François Lapointe ne pouvant être présent à cause de la crise sanitaire, le programme du concert a été modifié. Le Poème de l'amour et de la mer initialement prévu a donc été remplacé par le Poème pour violon et orchestre interprété par Jan Orawiec. 
Merci de votre compréhension

Pause-déj' musicale

jeudi 5 novembre à 12h30 - Théâtre Ledoux
entrée libre, durée 1h

Des musiciens de l’Orchestre Victor Hugo partagent avec vous la pause de midi avec un peu d’histoire de la musique en lien avec le concert. Apportez votre déjeuner, thé et café sont offerts.

Avant-propos

45 minutes avant le concert - Théâtre Ledoux

Venez profiter d'un éclairage sur les œuvres, les compositeurs, les interprètes.

1h30

Violon : Jan Orawiec / Direction : Jean-François Verdier / Orchestre Victor Hugo

Financement : Ville de Besançon ; Région Bourgogne-Franche-Comté ; Ville de Montbéliard ; Pays de Montbéliard Agglomération ; dans le cadre d’un syndicat mixte / Soutien : ministère de la Culture - Drac Bourgogne-Franche-Comté. /// ©JC Polien