Les deux scènes

Les deux scènes
  • Janvier - Mars

Sans toit ni loi

Agnès Varda - France - 1985 - 1h45

Une jeune fille est trouvée morte de froid : c’est un fait d’hiver. Que pouvait-on savoir d’elle et comment ont réagi ceux qui ont croisé sa route, cet hiver-là, dans le Midi ? Une platonologue qui la prend en stop et qui l’écoute, un berger philosophe qui l’affronte, un ouvrier tunisien très pauvre et généreux, une domestique jalouse, un garagiste qui la méprise, une vieille dame très riche avec qui elle se saoule et d’autres qui parlent d’elle… tous nous révèlent un peu de ce qu’ils ont compris de cette vagabonde, mais la renvoient à sa solitude et à son errance.Ni frileuse, ni bavarde, elle tient le coup, se fout de tout et de tout le monde. Sa vie c’est marcher, lutter pour sa survie contre le froid et la faim. C’est le froid qui la vaincra.

  • Le film a reçu le Lion d'or à Venise en 1985. 
  • Sandrine Bonnaire a remporté le César de la meilleure actrice pour son rôle de Mona.
  • « On est bien content de retrouver le regard décapant et ému d’une inclassable du cinéma français. […] Par-delà l’histoire triste d’une gamine qui crève de froid […], on a rarement su regarder de manière aussi suraiguë les biologies de la nature, l’ennui féroce du bienvivre paysan, la xénophobie qui bat la campagne ou le machisme qui continue son train. Mais sans que jamais cette voyance extralucide vire au ricanement touristique. C’est la générosité du film et son intense bonne humeur.» Gérard Lefort, Libération, septembre 1985

Ressources

 

Pour aller plus loin

Interventions 

  • intervention de présentation des films (en classe) : durant une heure, en début d'année scolaire, les 3 films que la classe verra sont présentés aux élèves (projections d'extraits, d'images, genèse des films ou mise en contexte dans l'histoire du cinéma, approche esthétique ou culturelle...). Cette intervention permet d'expliquerles choix de programmation, le cadre du dispositif et d'aborder certaines difficultés que peuvent présenter les films (version originale sous titrée, noir et blanc, ...). 
  • animation autour de la séance de Sans toit ni loi (en salle de cinéma) : présentation du film, durant une dizaine de minutes, avant la séance du film. Cette dernière peut être aussi suivie d'un échange avec les élèves (d'une trentaine de minutes). 
  • intervention sur Sans toit ni loi (en classe) : durant une ou deux heures, après que les élèves aient vu le film. 
  • Des propositions plus précises seront faites dans les lettres d'information, mais vous pouvez nous contacter (presque !) à tout moment de l'année pour mettre en place une animation ou une intervention.