Les deux scènes

Les deux scènes
  • Octobre - Décembre

Certains l'aiment chaud

Billy Wilder, États-Unis, 1959, 2h

 

Synopsis 

Chicago, 1929. Joe et Jerry, deux musiciens au chômage, obtiennent un contrat pour le bal de la Saint-Valentin. Ils sont malheureusement témoins d’un règlement de comptes entre deux bandes rivales. Le chef de l’une d’elles, Spats Colombo, les a repérés et veut les éliminer. Pour lui échapper, les deux compères se déguisent en femmes et se font engager dans un orchestre exclusivement féminin en partance pour la Floride. Joe a du mal à résister aux attraits de la belle Sugar Cane, reine de l’ukulélé et malheureuse en amour. Jerry n’est pas en reste, mais il excite quant à lui la convoitise d’un vieux milliardaire…

 

Ressources sur le film

- Le document en ligne "Pïstes de présentation et d'analyse du film", réalisé par les 2 Scènes
- Le livret pédagogique pour les enseignants et la fiche pour les élèves
- La page de Transmettre le cinéma avec synopsis, générique, analyses de séquences, ...
- La Fiche pédagogique interactive du Café des images
 

Formations en ligne 

- La synthèse de la formation en Auvergne-Rhône-Alpes de Charlotte Garson, critique de cinéma (texte)
- La brillante formation filmée en Pays de la loire, animée par Francisco Feireira, universitaire spécialiste de cinéma (1h30)

Ressources sur Billy Wilder

- Les génériques chez Billy Wilder : une vidéo proposée par Blow Up d'Arte (8 minutes)
- Biographie et filmographie de Billy Wilder
- Une émission de radio, faisant dialoguer jazz et cinéma, consacrée à Billy Wilder, avec Julie Michot (universitaire), Emmanuel Burdeau (critique)... (42 minutes)
- La page de la Cinémathèque à l’occasion de la rétrospective Wilder, avec un texte rédigé par le critique Mathieu Macheret

Ressources sur les acteurs

- bio-filmographie de Marilyn Monroe sur le site de la BIFI
- l'émission télévisée Cinéma Cinémas, consacre un épisode à Jack Lemmon et Certains l'aiment chaud en 1987 (16 minutes)
- un article consacré à Tony Curtis à sa mort, en 2010