Les deux scènes

Les deux scènes
Cinéma / Cinéma & Poésie/ La Nuit du Chasseur
  • Vendredi 8 Mars 2013 à 21h00
  • Samedi 9 Mars 2013 à 18h30
  • Lundi 11 Mars 2013 à 18h30
  • Au Kursaal
  • Tarif de 2,50 à 5€

La Nuit du Chasseur

(The Night of the Hunte r)

Charles Laughton – 1h33, Etats-Unis, 1955

Avec Robert Mitchum, Shelley Winters, James Gleason

Un pasteur élégant et séduisant, dont les phalanges sont sinistrement tatouées des mots «Haine» et «Amour», erre dans la campagne semant sur la route la bonne parole et… la mort. Powell est prêt à tout pour récupérer un magot de 10 000 dollars caché dans une ferme. Sur son chemin, deux enfants, seuls à savoir où se trouve l’argent…

C’est un conte, une parabole, un cauchemar, un film sublime sur l’enfance, l’initiation, la perte de l’innocence, mais aussi une satire féroce de l’hypocrisie sociale, du puritanisme et de la bigoterie. Les origines de La Nuit du chasseur se trouvent à la fois dans l’expressionnisme et le caligarisme allemand, la peinture hyper-réaliste américaine et le surréalisme. Malgré l’accueil indifférent à l’époque, La Nuit du chasseur est peut être le premier film culte de l’Histoire. Assez en tout cas pour inspirer des cinéastes aussi différents que Orson Welles, David Lynch, Tim Burton, Martin Scorsese, Spike Lee ou les frères Coen. Laughton n’a signé qu’un film, mais celui-ci est touché par une grâce céleste qui le rend absolument unique.