Les deux scènes

Les deux scènes
Cinéma / Ernst Lubitsch, doux-amer/ HAUTE PÈGRE (TROUBLE IN PARADISE)
  • Lundi 2 Décembre à 20h15
  • Mercredi 4 Décembre à 18h30
  • Vendredi 6 Décembre à 14h30
  • Au Kursaal
  • Tarif de 2,50 à 5€

HAUTE PÈGRE (TROUBLE IN PARADISE)

1H23, ÉTATS-UNIS, 1932

AVEC HERBERT MARSHALL, MIRIAM HOPKINS, KAY FRANCIS

D’APRÈS LA PIÈCE D’ALADÁR LÁSZLÓ
Gaston et Lilly, deux escrocs tombés ­amoureux, décident de s’associer. Alors que l’Europe entière parle de leurs méfaits, ils jettent leur dévolu sur une nouvelle victime, la riche et belle Mariette Collet. Mais Gaston va vite tomber sous son charme…

Il y a dans ce film merveilleux sur les apparences, plein de portes qui s’ouvrent et se referment, d’avant-scènes et de coulisses, il y a l’invisible : la mélancolie qui sourd, la satire sociale, l’ambiguïté permanente entre les élans romantiques et les motifs pécuniaires. Si Lubitsch parle de la coexistence délicate entre spirituel et matériel, il le fait à la Lubitsch : loin des pesanteurs terrestres, sa mise en scène est aérienne et musicale, faite d’équilibres et de ruptures, de rythme et de mouvement permanent. Nous sommes au royaume du style, région où la lourdeur n’existe plus.
Serge Kaganski, Les Inrocks