Les deux scènes

Les deux scènes
Cinema / L'été du cinéma français 2015

Du 7 juillet au 9 septembre 2015

L'été du cinéma français 2015

L’étonnante vitalité du cinéma français ne se dément pas. Les films sont là, toujours aussi nombreux et d’une réjouissante diversité. Ce constat optimiste ne doit cependant pas masquer les difficultés que rencontrent la production, la distribution et l’exploitation indépendantes. En effet, plus les films sont créatifs et libres, plus ils peinent à rencontrer leur public.

Ce qui frappe d’emblée, c’est la présence d’une nouvelle génération de cinéastes mais aussi d’actrices et d’acteurs qui s’affirme davantage chaque année. Fidelio, l’Odyssée d’Alice et Les Combattants sont des premiers longs métrages inventifs et audacieux. Loin des hommes et Hippocrate sont des seconds longs métrages. Arnaud Desplechin fait confiance à des comédiens débutants pour évoquer ses souvenirs de jeunesse. Benoît Jacquot, nous livre une nouvelle adaptation brillante et opportunément contemporaine du Journal d’une femme de chambre. Nous avons aussi choisi Une nouvelle amie de François Ozon, cinéaste toujours aussi peu consensuel mais qui a le mérite de venir nous bousculer de film en film. L’éclectique Anne Fontaine réussit quant à elle une comédie légère avec Gemma Bovery.

Encore plus étonnants sont les deux derniers films de ce programme qui ne sont pas sortis sur les écrans bisontins. Mon amie Victoria, qui est pourtant le huitième long métrage de Jean-Paul Civeyrac, est passé inaperçu (comme ses précédents). La Duchesse de Varsovie est l’œuvre d’un inconnu pour beaucoup, mais Joseph Morder ne cesse de faire des films depuis plus de quarante-cinq ans. Deux films et deux auteurs à découvrir d’urgence. Nous vous souhaitons un bel été et de beaux moments de cinéma.

Anne Tanguy, directrice des 2 Scènes et Jean-Michel Cretin, responsable cinéma