Les deux scènes

Les deux scènes
Cinéma / Vacances au cinéma / le château ambulant
  • Samedi 26 Octobre à 16h00
  • Mardi 29 Octobre à 14h30
  • À l'Espace
  • Tarif 3 €

le château ambulant

HAYAO MIYAZAKI – 2H, JAPON, 2004 - VF

dès 9 ans

Sophie, une orpheline de 18 ans, travaille dur dans la boutique de chapelier que lui a laissée son père. Un jour, en ville, elle croise Hauru, un magicien très séduisant mais faible de caractère. Une sorcière, se méprenant sur leurs sentiments, change Sophie en une vieille femme de 90 ans. Désespérée, Sophie erre dans la campagne quand elle aperçoit un étrange château qui se déplace sur d'immenses pattes. Elle y entre pour solliciter une place de servante et se rend compte que cette demeure est précisément celle d'Hauru, qui ne la reconnaît pas. Peu à peu, la « vieille dame » va transformer cette austère demeure...

Dans ce conte, Miyazaki glisse son propre univers, à profusion. Le royaume d'opérette où se situe l'action, sorte de pâtisserie autrichienne irréelle, rappelle la ville de Kiki la petite sorcière. Les machines volantes évoquent tour à tour Porco rosso et Le Château dans le ciel. Et les ectoplasmes noirs qui servent une terrible « sorcière des landes » paraissent échappés de la faune mythologique du Voyage de Chihiro. Le film semble ainsi concentrer toute l'œuvre du maître japonais, parade somptueuse de ses créatures chimériques et ambiguës, de ses fantasmes d'apesanteur et d'univers parallèles, de ses hantises... Débordant de trouvailles ébouriffantes, entre l'esthétique rétrofuturiste des machines et la limpidité des paysages, le voyage est pourtant, au-delà de ces références, profondément, merveilleusement singulier.
Télérama